Geluck, o Homem com Cabeça de Gato – Geluck, l’Homme à la Tête de Chat


  • 480_2308_vignette_pg_grosplan_chatNo dia 7 de Maio de 1954, a imprensa belga anuncia ao pú- blico o nascimento em Bruxelas (Etterbeek) de Philippe Geluck: a foto do bebé (visto de costas) aparece nos jornais. O homem público começou assim a sua carreira nos braços da sua mãe, primeira Belga a ter dado à luz segundo o método chamado de parto sem dor. Philippe sempre detestou fazer sofrer as mulheres. Com o seu irmão, Jean-Christophe, cresceu numa família apaixonada pelas artes: o pai é desenhador e a mãe tem uma magnífica voz de soprano.
  • 1971: Com o irmão, rabiscava uma espécie de jornal mural na casa de banho do lar. header_geluckUm dia, un operário teve de ir a casa de banho. Saiu dali morto de riso e prometeu falar disso ao seu amigo Bob De Groot, da redacção do jornal humorístico L’œuf. De Groot publicou os primeiros desenhos humorísticos do jovem Geluck em Novembro.
  • Em 1972, Philippe Geluck participou à uma exposição temática no Palácio das Belas-Artes de Bruxelas: La Vénus de Milo ou les dangers de la célébrité. As suas obras ombriam com as de Man Ray, Ronald Searle e Dali. Foi também o ano em que ingressou no Instituto Nacional Superior das Artes do Espectáculo. Ao sair do INSAS, um amigo pediu-lhe para dar-lhe a réplica numa audição no Teatro Nacional. No fim da prestação, foi a Geluck que Jacques Huisman propôs um contrato para a temporada seguinte.
  • Durante a filmagem de uma curta-metragem intitulada Le Coq mouillé, encontrou a mulher da sua vida, Dany, que era script-girl. Foi o coup de foudre e a vida em comum começou nos 48 horas a seguir..
  • le_chat1979 – Exposição individual de desenhos e aguarelas no Palácio das Belas-Artes de Bruxelas. Doravante, Geluck dedica-se ao desenho e ao teatro.
  • Em 1980, casou com Dany. Foi no cartão de agradecimento que aparecem pela pri- meira vez um Gato e Madame. A sua posição explícita chocou as velhas tias! No princípio dos anos 80, Geluck entregou-se tanto ao desenho como ao teatro. Todavia decidiu parar para dedicar-se apenas ao desenho e à sua família. O sei filho, Antoine, nasceu em Janeiro de 1983 : um gatinho embrulhado junta-se ao casal de gatos nas participações.
  • 01-LECHAT-COVERNa 3ª feira 22 de Março de 1983, nasceu Le Chat (O Gato). A pedido do jornalista Luc Honorez, Le Chat aparece pela primeira vez nas páginas do quotidiano Le Soir. Não demorou nada a ser a mascote do jornal.
  • Em 1985, foi a sua filha, Lila, que veio aumentar a família Geluck no mês de Maio.
  • O chefe de redacção do famoso magazine de banda desenhada (À SUIVRE), Jean-Paul Mougin, en- comendou-lhe cinco páginas do Chat. Quando o desenhador lhe trouxe as pranchas, Mougin achou-as muito boas, mas disse-lhe ser indispensável serem coloridas. Geluck pediu a Françoise Procureur para dar cor a Le Chat. Publicado ao lado de Schuiten, Pratt, Manara… Emoção…Geluck propôs a Casterman de publicar em álbum os seus melhores desenhos. O editor tem dúvidas de que ume recolha de cartoons encontre algum êxito nas livrarias. Passado um ano, Geluck voltou à carga. Casterman mudou de opinião.
  • Em Outubro de 1986, saiu o primeiro álbum do Chat nas éditions Casterman. O êxito foi imediato na Bélgica (esgotou o stock três vezes sucessivas), menos retumbante em França.
  • Em 1990, Geluck pediu ao desenhador Serge Dehaes para ser o seu colorista. A sua colaboração ainda continua. Na televisão, Geluck ganhou pontos. A emissão Un peu de tout, um delírio de non-sens à solta, bateu recordes de audiência em 1991 e ganhou o prémio da emissão mais engraçada na Rose d’Or de Montreux.
  • 1995Le Chat foi convidado a aparecer diariamente na última página de Info Matin. Laurent Ruquier que se tornou cronista na mesma página que Le Chat gostou deste. Depois do desaparecimento do jornal, Ruquier convidou Geluck aos seus P’tits Déj e aos Déjeuners no France Inter. Philippe não tardou a fazer parte dos habitués, continuando na RTBF e com  Le Chat. Na temporada de ’96-’97, Geluck abrandou um pouco e espaçou as suas presenças a Paris.
  • 07-MALIBU-COVEREm 1997, saiu à estampa o 7º volume das elucubrações felinas: Le chat à Malibu. Na altura do lançamento do álbum, Laurent Ruquier convi- dou-o na sua emissão: no mesmo dia, esgotaram-se os stocks nas FNAC francesas .
  • 1998Serge Dehaes propôs a Geluck pensarem em conjunto numa série para crianças cujo herói seria o fils du Chat (Filho do Gatoque já aparecera várias vezes nos desenhos do papá. Os dois homens elaboram um álbum com quatro mãos : Le Portrait de papa, 1º tome da série Le fils du Chat, a que se seguiram oito outros títulos.
  • Entre 1999 e 2006, Philippe Geluck não consegue de facto a abrandar o ritmo: semanalmente, entrega desenhos aos jornais Le Soir, VSD, Ouest-France Dimanche e L’Illustré; grava para France 2 Vivement Dimanche Prochain com Michel Drucker e On va s’gêner no rádio Europe 1, e On a tout essayé com Laurent Ruquier.
  • A 23 de Março de 2003 saiu um número especial do jornal Le Soir, para os 20 anos do Chat, sem uma única fotografia. A edição foi inteiramente desenhada por Geluck e as publicidades por amigos desenhadores (Siné, Schuiten, Moebius, Goffin, Loustal, Dehaes…). Geluck realizou para essa edição 80 desenhos inéditos.
  • LE-CHAT-SEXPOSE-COVER1Outubro de 2003 – Precisaram-se dois anos de preparação para realizar o projecto duma exposição itinerante destinada à celebrar os 20 anos do personagem. A 27 de Outubro, Le Chat s’expose abriu as suas portas na Escola Nacional das Belas-Artes de Paris. Pela primeira vez na sua história, esta venerável instituição abriu-se à BD. Na inauguração, Jean-Jacques Aillagon, ministro da Cultura fez Geluck Chevalier des Arts et des Lettres. Mais de 100.000 pessoas visitaram a exposição até 9 de Janeiro de 2004. Le Chat s’expose deslocou-se depois a Bruxelas onde acolheu 140.000 visiteurs entre 6 de Fevereiro e 30 de Maio. Na mesma altura saiu o 12º álbum do Chat : Et vous, Chat va ?, assim como um magnífico e muito completo Catalogue de l’exposition.
  • Outubro de 2004 viu o lançamento do DVD Une Vie de Chat que oferece um retrato do artista por Philippe Alfonsi, o seu percurso, as suas melhores rábulas de Un peu de tout, a visita comentada pelo artista da exposição e, em bónus, mais de uma hora de desenhos, making of, esboços, vidéo…
  • 14-MARQUE-COVEREm 2005, saiu Le Chat a encore frappé, o 13º álbum do Chat. Em 2007, Philippe Geluck publicou La marque du Chat, com uma capa alusiva à La Marque Jaune de Edgar P. Jacobs.
  • Em Março de 2008, Le Chat tem 25 anos. Nesse ano, saiu o 15º tome do Chat, Une vie de Chat (seguido de uma edição especial aniversário para festejar os 25 anos do Chat). O Salon du livre de Paris propôs ao autor ocupar os 300m2 do Univers d’un créateur, onde Geluck montou uma exposição constituída de 60 telas acrílicas inéditas. Na mesma altura, o magazine Télérama consagrou-lhe um Hors-série de 100 páginas. MATH-COVER1O ano 2008 marcou também o lançamento de La Mathématique du Chat de Daniel Justens e de Le Chat sonne toujours deux fois, álbum editado pelo Centre Belge de la Bande Dessinée e os Correios na altura da emissão do selo da Cruz Vermelha 2008 dessiné par Philippe Geluck, com igualmente uma edição de luxo, de formato A5, com lombada de tela limitada a 825 exemplares numerados de I a DCCCXXV. Inclui um folheto com cinco selos do para a Cruz Vermelha com o tampão do 1º dia da emissão.
  • Em Julho de 2008, o desenhador Siné foi vergonhosamente expulso de Charlie Hebdo por Philippe Val. Em Agosto, decidiu com a sua mulher Catherine lançar o seu próprio jornal: Siné Hebdo. Os Siné proposeram a Philippe juntar-se-lhes, o que aceitou. Em 2008 e 2009, Geluck ali publicou desenhos particularmente virulentos com o título Geluck se lâche. Foi com o mesmo título que Philippe Geluck editou em 2009 na Casterman uma recolha de textos e ilustrações não censurados Geluck se lâche – Textes et dessins impolis. No 1º de Maio de 2010, Siné Hebdo publica o seu 86ºe último número.
  • LE CHAT - HottonA 11 de Outubro de 2008, uma estátua do Chat foi inaugurada na cidade belga de Hotton, no que é doravante la Place du Chat (a Praça do Gato). A estátua-fonte mostra Le Chat segurando um guarda-chuva aberto debaixo do qual chove. Nessa ocasião, Philippe Geluck foi feito cidadão de honra da cidade de Hotton e uma sala do Centro Cultural da cidade, que acolhia uma exposição das telas do Chat, tem doravante o seu nome.
  • Em 2009, uma escola em Herseaux, no sul da Bélgica, tomou o nome de École fondamentale Philippe Geluck. Novos edifícios foram construidos e um mural de 12m por 6, concebido para a ocasião e assinado pelo artista, decora o recreio da escola. A 16 de Novembro de 2009, Sua Majestade o Rei Albert II entregou a Philippe Geluck o título de Commandeur de l’Ordre de la Couronne « por ter dado alegria e trazido a boa disposição… ».
  • 2010 não foi ano de descanso para Philippe Geluck. Têis grandes acontecimentos marcaram aquele ano. Primeiro, prepara-se o filme de animação do Chat. Era a fase de produção propriamente dita do que mais tarde seria La Minute du Chat que arrancou no princípio de Setembro. Outro projet est la mise en œuvre d’un spectacle qui marque le retour de Philippe Geluck sur les planches. Ce projecto nasceu do desafio que Philippe Geluck e Patrick Chaboud aceitaram para ajudar o Magic Land Théâtre. Encenado e realizado pelos dois compadres, o espectáculo chamado Je vais le dire à ma mère tem ares de one-man-show. Mas não tão solitário como isso! Com efeito, Lila, a filha de Philippe, contracena com ele.
  • JE-VAIS-LE-DIRE-AFFICHE-MAGICLANDDepois de umas 15 representações no final de 2010, Philippe Geluck apresentou também Je vais le dire à ma mère em Janeiro de 2011 no Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, e no princípio do verão na Suíça no Festival d’humour Morges-sous-rire. O artista interpretou o seu espectáculo uma última vez, no fim de Outubro de 2011, num serão excepcional cujas receitas foram integralmente entregues à Association ADEMAR – Les amis des Enfants Malades Rénaux, que Philippe apadrinha a muitos anos. E por fim, o último acontecimento importante desse ano bem recheado, a saída do 16º tome do Chat, Le Chat, Acte XVI, que veio enriquecer a colecção de álbums do Chat.
  • A produção da série animada do Chat, La Minute du Chat, foi encetada. Os cinquenta primeiros episódios de 48 segundos foram entregues no princípio do verão a RTBF e a France 2 que difusam respectivamente a 29 de Agosto e a 05 de Setembro de 2011 o primeiro número da série La Minute du Chat, logo 5 minutos antes do seu Jornal Televisivo diário.
  • Em Outubro de 2011, Philippe Geluck publicou Geluck enfonce le clou – Textes et dessins inadmissibles sempre como uma recolha de textos com cerca de 70 desenhos coloridos por Serge Dehaes.
  • 17-LE-CHAT-ERECTUS-C4No fim de Outubro de 2012, o 17º tome do Chat, Le Chat Erectus, aparece nas livrarias. Na mesma altura, sai o duplo DVD da série animada: La Semaine du Chat. Além disso, Geluck publicou semanalmente em numerosos médias belgas, franceses, suiços, holandeses… Desde 2010, executa um desenho inédito diário (sem falhar !!) para a aplicação ‘Le Chat’ (para iPhone, iPad e Android) e ali também partilha vídeos e reflexões.
  • As Éditions Casterman também publicaram uma compilação intitulada Tout Le Chat, retomando os 14 primeiros álbuns du Chat em 7 volumes duplos de pequeno formato, enriquecidos com inéditos. Os álbuns do Chat foram traduzidos em várias línguas: em Neerlandês, Inglêis God save the Cat e The Cat’s Travels, em dialecto de Bruxelas, em Ch’ti e em Bretão. Pode encontrar-se Le Chat na imprensa belga, francesa, suíça, holandesa, espanhola, alemã, italiana, portuguesa, americana e iraniana.

COVER UK.indd

 

  • Le chat c'est lui7 mai 1954 – La presse belge en émoi annonce au public la naissance à Bruxelles (Etterbeek) de Philippe Geluck : la photo du bébé (vu de dos) paraît dans les journaux. L’homme public commence ainsi sa carrière dans les bras de sa maman, première Belge à avoir mis son fiston au monde selon la méthode dite de l’accouchement sans douleur. Philippe a toujours détesté faire souffrir les femmes.
  • Avec son frère Jean-Christophe, il grandit au sein d’une famille amoureuse des arts : son père est dessinateur et sa mère possède une superbe voix de soprano.
  • 1971 : Avec son frère, devenu graphiste, il gribouillait une espèce de journal mural dans les toilettes de la maison. Un jour, un laveur de vitres est allé faire pipi. Il en est ressorti mort de rire et a promis d’en parler à son ami Bob De Groot, rédacteur du journal humoristique L’œuf. De Groot publie les premiers dessins humoristiques du jeune Geluck en novembre.
  • 2010-NEIGE_SITEEn 1972, Philippe Geluck participe à une exposition thématique au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles : La Vénus de Milo ou les dangers de la célébrité. Ses œuvres côtoient celles de Man Ray, Ronald Searle et Dali. C’est aussi l’année où il est reçu à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle. En sortant de l’INSAS, un ami lui demande de lui donner la réplique pour une audition au Théâtre National. À l’issue de la scène, c’est à Geluck que Jacques Huisman propose un engagement pour la saison suivante.
  • Sur le tournage d’un court-métrage intitulé Le Coq mouillé, il rencontre la femme de sa vie, Dany, qui est script-girl. C’est le coup de foudre et la vie commune commence dans les 48 heures qui suivent.
  • 1979 – Exposition personnelle de dessins et d’aquarelles au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Philippe Geluck se consacre dorénavant au dessin et au théâtre.
  • En 1980, il épouse Dany. C’est sur le carton de remerciement de leur mariage qu’apparaissent pour la première fois un Chat et Madame. Leur position explicite choque les vieilles tantes. Au début des années ‘80, Geluck se consacre à la fois au dessin et au théâtre. Il décide cependant d’arrêter pour se consacrer au dessin et à sa vie de famille. Antoine naît en janvier 1983 : un chaton emmailloté rejoint le couple de chats sur le faire-part.
  • NAISSANCE-DU-CHATLe mardi 22 mars 1983, naissance du Chat. À la demande du journaliste Luc Honorez, Le Chat apparaît pour la première fois dans les pages du journal Le Soir. Très vite, il devient la mascotte du quotidien.
  • En 1985, c’est une petite fille, Lila, qui apparaît dans la famille Geluck au mois de mai.
  • Le rédacteur en chef du magazine de bande dessinée (À SUIVRE), Jean-Paul Mougin, lui commande cinq pages du Chat. Lorsque le dessinateur lui apporte ses planches, Mougin lui dit qu’il les trouve très bien, mais qu’il est indispensable de les mettre en couleur. Geluck demande à Françoise Procureur de colorier Le Chat. Parution aux côtés de Schuiten, Pratt, Manara… Émotion…
  • Geluck propose à Casterman de publier en album ses meilleurs dessins. L’éditeur doute qu’un recueil de cartoons rassemblés rencontre le moindre succès en librairie. Un an plus tard, Geluck récidive. Casterman revient sur sa décision.
  • En octobre 1986, le premier album du Chat paraît aux éditions Casterman. Le succès est immédiat en Belgique (trois ruptures de stock successives), plus confidentiel en France.
  • 12-CHAT-VA-COVEREn 1990, Geluck demande au dessinateur Serge Dehaes de devenir son coloriste. Leur collaboration dure toujours. En télévision, Geluck marque des points. L’émission Un peu de tout, délire au non-sens déjanté, bat des records d’audience en 1991 et remporte le prix de l’émission la plus drôle à La Rose d’Or de Montreux.
  • 1995Le Chat est invité à paraître tous les jours sur la dernière page d’Info Matin. Laurent Ruquier y devient chroniqueur sur la même page que Le Chat qui l’amuse. À la mort du journal, il invite Geluck à ses P’tits Déj et aux Déjeuners sur France Inter. Très vite, Philippe est convié à faire partie des habitués, tout en continuant la RTBF et  Le Chat. Saison ’96-’97, Geluck lève un peu le pied et espace ses présences à Paris.
  • 1997 – Parution du 7 ème tome des élucubrations félines : Le chat à Malibu. Laurent Ruquier l’invite dans son émission pour  tome des élucubrations félines : Le chat à Malibu. Laurent Ruquier l’invite dans son émission pour la sortie de l’album : le même jour, les FNAC françaises sont en rupture de stock.
  • 01-FILS-COVER1998Serge Dehaes propose à Geluck de réfléchir ensemble à une série pour enfants dont le héros serait le fils du Chat, déjà apparu plusieurs fois dans les dessins du papa. Les deux hommes réalisent un album à quatre mains : Le Portrait de papa, 1e tome de la série Le fils du Chat, qui sera suivi de huit autres titres.
  • Entre 1999 et 2006, Philippe Geluck ne réussit pas vraiment à ralentir le rythme : chaque semaine, il livre des dessins aux journaux Le Soir, VSD, Ouest-France Diman- che et L’Illustré; il enregistre pour France 2 Vivement Dimanche Pro- chain avec Michel Drucker et On va s’gêner sur Europe 1, puis On a tout essayé avec Laurent Ruquier.
  • Le 23 mars 2003 paraît un numéro spécial du journal Le Soir, pour les 20 ans du Chat, sans une seule photo. L’édition est entièrement dessinée par Geluck et les publicités par des amis dessinateurs (Siné, Schuiten, Moebius, Goffin, Loustal, Dehaes…). Geluck réalise pour cette édition 80 dessins inédits. Octobre 2003 – Il a fallu deux années de préparation pour réalise le projet d’une exposition itinérante destinée à célébrer les 20 ans du personnage. Le 27 octobre, Le Chat s’expose ouvre ses portes à l’École nationale des Beaux-Arts à Paris. Pour la première fois de son histoire, cette vénérable institution s’ouvre à la BD. Lors du vernissage, Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture fait Geluck Chevalier des Arts et des Lettres. Plus de 100.000 personnes visitent l’exposition jusqu’au 9 janvier 2004. Le Chat s’expose se déplacera ensuite à Bruxelles où elle accueillera 140.000 visiteurs entre le 6 février et le 30 mai. À la même période paraît le douzième album du Chat : Et vous, Chat va ?, ainsi qu’un très beau et très complet Catalogue de l’exposition.
  • 15-VIE-COVEROctobre 2004 voit la sortie du DVD Une Vie de Chat qui nous offre un portrait de l’artiste par Philippe Alfonsi, son parcours, ses meilleurs sketches d’Un peu de tout, la visite commentée par l’artiste de l’exposition et, en bonus, plus d’une heure de dessins, making of, sketches, mur vidéo…
  • En 2005, sort Le Chat a encore frappé, le 13ème album du Chat. En 2007, Philippe Geluck publie La Marque du Chat, avec pour couverture une référence à La Marque jaune d’Edgar P. Jacobs.
  • En mars 2008, Le Chat a 25 ans. Cette année-là, le 15ème tome du Chat, Une vie de Chat sort (suivi d’une édition spéciale anniversaire pour fêter les 25 ans du Chat). Le Salon du livre de Paris propose à l’auteur d’occuper les 300m2 de l’Univers d’un créateur, où Geluck met sur pied une nouvelle exposition constituée de 60 toiles acryliques inédites. Au même moment, le magazine Télérama lui consacre un Hors-série de 100 pages.
  • SONNE-DEUX-FOIS_C1L’année 2008 marque également la sortie de La Mathématique du Chat de Daniel Justens et de Le Chat sonne toujours deux fois, album édité par le Centre Belge de la Bande Dessinée et La Poste à l’occasion de l’émission du timbre Croix-Rouge 2008 dessiné par Philippe Geluck, couplé d’une édition de luxe, en format A5, à dos toilé, tiré et limité à 825 exemplaires numérotés de I à DCCCXXV. Il comprend un feuillet de 5 timbres du Chat pour la Croix-Rouge avec le cachet premier jour d’émission.
  • sine-mensuel-13En juillet 2008, le dessinateur Siné est honteusement viré de Charlie Hebdo par Philippe Val. En août, il décide avec sa femme Catherine de lancer son propre journal : Siné Hebdo. Les Siné proposent à Philippe de les rejoindre, ce qu’il accepte. En 2008 et 2009, Geluck y publie des dessins particulièrement décapants sous le titre Geluck se lâche. C’est sous ce même titre que  Geluck sortira fin 2009 chez Casterman un recueil de textes et d’illustrations non-censurés, Geluck se lâche – Textes et dessins impo- lis. Le 1er mai 2010, Siné Hebdo sort son 86ème et dernier numéro.
  • Le 11 octobre 2008, une statue du Chat est inaugurée à Hotton, sur ce qui est désormais la Place du Chat. La statue-fontaine montre Le Chat tenant en main un parapluie ouvert sous lequel il pleut. À cette occasion, Philippe Geluck a été fait citoyen d’honneur de la ville de Hotton et une salle du pôle culturel de la ville, qui accueillait une exposition des toiles du Chat, porte maintenant son nom.
  • En 2009, c’est une école située à Herseaux, au sud de la Belgique, qui se rebaptise École fondamentale Philippe Geluck. De nouveaux bâtiments ont été construits et une fresque de 12m sur 6, conçue pour l’occasion et signée par l’artiste, décore la cour de récréation. Le 16 novembre 2009, Sa Majesté le Roi Albert II remet à Philippe Geluck le titre de Commandeur de l’Ordre de la Couronne « pour avoir donné de la joie et apporté la bonne humeur… ».
  • 2010 n’est pas non plus de tout repos pour Philippe Geluck. Trois événements majeurs marquent cette année. Il y a tout d’abord Le Chat en animation qui se prépare. La phase de production proprement dite de ce qui deviendra plus tard La Minute du Chat démarre début septembre.
  • Un autre projet est la mise en œuvre d’un spectacle qui marque le retour de Philippe Geluck sur les planches. Ce projet est né du défi que Philippe Geluck et Patrick Chaboud ont relevé pour venir en aide au Magic Land Théâtre. Mis en scène et réalisé par les deux compères, le spectacle intitulé Je vais le dire à ma mère a des allures de one-man-show. Mais pas si seul que ça ! En effet, Lila, la fille de Philippe, l’accompagne sur scène.
  • 2004-ADEMAR3_SITEAprès une série de 15 représentations fin 2010, Philippe Geluck a également présenté Je vais le dire à ma mère en janvier 2011 dans le cadre du Festival international de la bande dessinée d’ Angoulême, et en début d’été en Suisse lors du Festival d’humour Morges-sous-rire. L’artiste interprétera son spectacle une ultime fois, fin octobre 2011, pour une soirée exceptionnelle dont les bénéfices ont été intégralement reversés à l’Association ADEMAR – Les amis des Enfants Malades Rénaux, que Philippe parraine depuis de nombreuses années.
  • Et enfin, dernier événement d’importance en cette fin d’année bien chargée, la sortie du 16e tome du Chat, Le Chat, Acte XVI, qui vient enrichir la collection des albums du Chat.
  • La production de la série animée du Chat, La Minute du Chat, est en route. Les cinquante premiers épisodes d’une durée de 48 secondes sont livrés en début d’été à la RTBF et à France 2 qui diffusent respectivement le 29 août et le 05 septembre 2011 le premier numéro de la série La Minute du Chat, juste 5 minutes avant leur Journal Télévisé quotidien.
  • COUV LE CLOU.inddOctobre 2011, Philippe Geluck sort Geluck enfonce le clou – Textes et dessins inadmissibles, toujours sous forme de recueil de textes avec près de 70 dessins mis en couleur par Serge Dehaes.
  • Fin octobre 2012, le 17 ème tome du Chat, Le Chat Erectus, sort en librairie. Au même moment, c’est le double DVD de la série animée qui paraît : La Semaine du Chat. En outre, Geluck publie chaque semaine dans de nombreux médias belges, français, suisses, hollandais… Depuis 2010, il réalise un dessin inédit quotidiennement (sans exception !!) pour l’appli ‘Le Chat’ (sur iPhone/iPad et Android) et partage également par ce biais des vidéos ainsi que quelques-unes de ses humeurs.
  • Les Éditions Casterman ont également publié un coffret intitulé Tout Le Chat, reprenant les 14 premiers albums du Chat en 7 doubles volumes de petit format, enrichis d’inédits. Les albums du Chat ont été traduits en plusieurs langues : en Néerlandais, en Anglais God save the Cat et The Cat’s Travels, en dialecte Bruxellois, en Ch’ti et en Breton. On peut retrouver Le Chat dans la presse belge, française, suisse, hollandaise, espagnole, allemande, italienne, portugaise, américaine et iranienne.

LE-CHAT-EN-CHTI_E EN BRETONpsd

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Et alors? E depois?

Bien dormi, merci!

Kuentro 2

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

IMAGINÁRIO-KAFRE

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

Le chat dans tous ses états - Gatos... gatinhos e gatarrões! de Catherine Labey

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

largodoscorreios

Largo dos Correios, Portalegre

Interesting Literature

A Library of Literary Interestingness

almanaque silva

histórias da ilustração portuguesa

As Leituras do Pedro

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

BDBD - Blogue De Banda Desenhada

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

A minha biblioteca de Banda Desenhada

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

colecionador de bd

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

Divulgando Banda Desenhada

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

JOÃO AMARAL

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

Por um punhado de imagens

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

TEX WILLER BLOG

Pour les fans de chats e de tous les animaux en général - Para os amantes de gatos e de todos os animais em geral

%d bloggers like this: